Accéder au contenu principal

Comment maîtriser sa colère : 20 Techniques SIMPLES et Efficaces pour VAINCRE sa Colère définitivement

Il est vrai que la colère est le propre de tout être normalement constitué. Tout le monde s'énerve normalement de temps en temps. Cependant, s’il vous arrive de ressentir une rage incontrôlable, cela peut être au détriment de votre santé mentale, physique, psychologique, ainsi que de vos relations avec les autres.

Une grosse colère ou rage incontrôlable peut aussi et surtout indiquer d'autres problèmes sousjacents. Nous pouvons par exemple citer des problèmes de gestion de la colère ou des troubles mentaux.

Il est dont vraiment important de savoir contrôler votre colère, vos émotions et d'apprendre à vous calmer pour votre bien être à vous et pour le bien de votre entourage proche ou même éloigné.

20 Techniques SIMPLES et Efficaces pour bien gérer, maîtriser et vaincre définitivement votre colère

Dans cet ’article, nous allons voir en 20 Techniques efficaces comment contrôler ou maîtriser naturellement votre colère afin d’être plus heureux au quotidien.

Si vraiment après avoir lu et appliqué toutes les techniques dévoilées dans cet'article vous n'arrivez toujours pas à maîtriser votre colère, à vous débarrasser définitivement de cette mauvaise conseillère, vraiment mon frère ma sœur, il faudra aller vous faire délivrer par l'un de ces pasteurs pentecôtistes qui crient sur les démon ( juste pour rire et dire combien c'est efficace). Alors continuons:

A la fin de cet’ article, ( et dans certaines sections spécifiques) vous allez aussi pouvoir télécharger des guides pratiques qui vous aideront non seulement à vaincre votre colère, mais aussi et surtout à devenir une personne positive dont l’entourage aime la compagnie. Alors, soyez attentif jusqu’au bout.

evacuer sa colere interieure, comment se débarrasser de sa colère, gérer sa colère livre, comment gérer sa colère couple, maitriser sa colère,

1 Comprendre la colère : Surveillez attentivement l'apparition de signes physiologiques de votre colère.

La colère est sans doute une émotion psychologique, mais elle peut aussi dans certains cas être physiologique et entraîner des réactions chimiques dans organisme et principalement dans votre cerveau.

Lorsque vous êtes en colère ( ou en rage comme nous avons coutume de dire), votre complexe amygdalien, le centre de traitement des émotions envoie des signaux de détresse à votre hypothalamus qui envoie à son tour de l'adrénaline dans le système nerveux autonome à travers le système nerveux sympathique vers les glandes surrénales qui vont alors pomper l'adrénaline dans le reste de votre corps. (Humm… un peu scientifique tout ça.)

L'adrénaline permet ainsi à votre corps de se préparer à une éventuelle menace, en faisant augmenter les battements cardiaques et en aiguisant vos sens. Encore de l’adrénaline, décidément tu fais beaucoup pour nous… enfin.

Ce processus aide bien entendu à un objectif biologique : (vous préparer à vous battre férocement ou à prendre la fuite). Mais si malheureusement vous avez un problème de colère incontrôlée, votre seuil de tolérance qui déclenche cette réponse physiologique peut-être trop bas.

(Par exemple : si vous vous mettez en colère parce qu'un de vos collègues de travail ou même votre conjoint met la musique trop fort).

2 Maîtriser sa colère : Faites un inventaire de vos émotions positives ou négatives.

Très souvent, la colère sert à masquer une autre émotion. La colère est une émotion secondaire après une blessure parfois très profonde, de la tristesse, du chagrin, de la dépression ou de la peur enfouie depuis des années.

Le plus souvent, la colère apparait comme un mécanisme de défense, car pour certaines personnes, principalement celles qui ont des difficultés à gérer leur colère, elle est plus facile à mettre en place afin de gérer leurs émotions très souvent négatives.

A ce stage, demandez-vous si vous vous autorisez plus souvent à ressentir une variété d'émotions ou si vous refoulez toujours des émotions que vous pensez ne pas devoir ressentir.

Si comme certaines personnes vous remplacez régulièrement certaines émotions que vous avez du mal à gérer (régulièrement des émotions négatives) par de la colère, envisagez de consulter un thérapeute pour apprendre à les gérer et à les accepter... au lieu de simplement les refouler pour ensuite exploser en rage.

3 Vaincre la colère : Acceptez que la colère puisse être une émotion normale et saine à ressentir sans honte.

Contrairement à ce que pensent certaines personnes… dont vous-peut-être, la colère n'est pas toujours une mauvaise chose.

La colère peut avoir un objectif sain, notamment en vous protégeant contre des abus continus ou contre de multiples torts qu'on pourrait vous faire. Si par exemple vous sentez que quelqu'un vous fait ou vous veut du mal, vous avez de bonnes raisons de vous mettre en colère, et c'est naturellement cette colère qui vous aidera à affronter cette personne pour mettre fin au tort qu'elle vous fait… ou s’apprête à vous faire.

Certaines personnes (plus souvent des femmes) apprennent qu'il est mal élevé de ressentir ou d'exprimer sa colère. On leur a tellement farcis la tête avec cette fausse croyance qu’elles-en on fait une réalité. Mais le refoulement d'émotions naturelles ne peut avoir que des effets négatifs sur votre santé psychologique et sur vos relations avec les autres.

4 contrôler sa colère : Surveillez les signes qui indiquent que votre colère échappe à votre contrôle.

Même si la colère peut être saine la plus pas du temps et chez certaines personnes, elle peut aussi être malsaine le reste du temps. Vous pourriez avoir à gérer un problème de colère en vous aidant vous-même (grâce notamment aux techniques qui se trouvent dans ce guide) ou en consultant un spécialiste si vous remarquez les symptômes suivants.

  • · Des choses vraiment insignifiantes vous mettent en colère.

  • · Lorsque vous êtes en colère, vous montrez des comportements agressifs vis-à-vis des autres, par exemple vous criez, vous hurlez ou vous frappez. Etc…

  • · Ce problème de colère est chronique, il se produit régulièrement par exemple.

  • · Si la dépendance à quelque chose ou à une substance empire, votre comportement devient plus violent.
Il est dans ce cas, suivre une vraie thérapie pour vraiment vous débarrasser de votre colère… qui manifestement est devenue malsaine… et même à la limite dangereuse.

5 comment contrôler la colère chronique : Lancez-vous dans une activité physique.

Les endorphines produites notamment lors des exercices physiques peuvent vous grandement aider à vous calmer, et bouger votre corps régulièrement vous aide à trouver un exutoire à votre colère.

De cette façon, l'exercice physique peut vous aider sur le moment et ce n’ai pas rien lorsqu’on sait que la colère peut pousser à commettre l’irréparable en quelques secondes.

Cependant, un programme d'exercices physiques réguliers et bien planifié peut aussi vous aider à réguler vos émotions en général et de ce fait vous aider à contrôler votre colère de façon permanente.

Une technique simple pour que ça fonctionne mieux consiste à avoir l’attitude suivante :

Pendant que vous faites de l'exercice, concentrez-vous exclusivement sur l'exercice que vous faites et sur votre corps, pas sur ce à quoi vous pensiez juste avant (à savoir… votre colère ou l’object de votre colère).

Il existe des centaines de types d’exercices que vous pouvez effectuer. Naturellement, certaines formes d'exercices peuvent vous paraître plus attirantes et vous aider à ainsi à contrôler votre colère. En voici quelques-unes. Bien entendu, il ne s’agit là qu’une infime partie parmi des milliers de possibilités.

  • · La course ou le jogging

  • · La marche à pied

  • · Les haltères

  • · La méditation

  • · Le vélo

  • · Le football

  • · Le yoga

  • · Le basketball

  • · Les arts martiaux

  • · La natation

  • · La danse

  • · La boxe

  • · La prière

  • · L’affirmation positive

  • · La visualisation positive

  • · L’autosuggestion positive

6 Comment alléger votre colère : Dormez suffisamment pendant la nuit.

Pour être suffisamment reposés, la plupart des adultes ont besoin d'environ 7 à 8 heures de sommeil par nuit. Dès lors, le manque de sommeil peut engendrer de nombreux problèmes de santé, y compris l'incapacité de gérer correctement ses émotions, dont sa colère.

Une quantité de sommeil adéquate et de qualité peut vous aider à améliorer votre humeur ainsi qu’à diminuer votre colère.

Cependant, si vous avez des problèmes de sommeil chroniques, consultez votre médecin. Il vous conseillera peut-être faire des changements alimentaires ou de style de vie pour améliorer la qualité de votre sommeil. 

Vous pourriez aussi d’après ses conseils bien sûr, essayer de prendre des compléments alimentaires à base de plantes ou des médicaments approprier pour mieux dormir. Mais ne recourir à cette dernière option qu’en dernier recourt.

7 comment calmer sa colère intérieure : Tenez un journal de la colère.

Écrivez autant que faire se peut les détails de vos accès de colère. Si vous êtes passé à un moment donnée de votre vie, ou de votre journée par un épisode ou un événement pendant lequel vous avez perdu le contrôle de vos émotions, notez-le simplement.

Assurez-vous d'inclure aussi et surtout ce que vous avez ressenti, ce qui a provoqué votre colère, l’élément déclencher, la façon dont vous avez réagi et ce que vous avez ressenti après cet ’événement.

Une fois que vous avez tenu votre journal de façon régulière pendant un moment, vous devriez y retrouver des éléments récurrents concernant les personnes, les circonstances, les endroits, ou les choses qui vous ont mis en colère. Vous constaterez surtout que certains événements ressortent plusieurs fois et c’et justement là-dessus qu’il faudra travailler.
· Un passage de votre journal pourrait ou devrait ressembler à ceci: « aujourd'hui, je me suis mis en colère contre un collègue de bureau. Il m'a dit que j'étais égoïste et orgueilleux, car je n'ai pas proposé à tout le monde de leur ramener leur déjeuner.
· Nous étions tous ensemble dans la cuisine et je faisais une pause après une matinée stressante en mangeant un hamburger.

· Je me suis mis vraiment en colère, oui j’avais la rage et je lui ai crié dessus, je l'ai même copieusement insulté.

· J'ai tapé très fort dans le bureau lorsque je suis revenu à mon poste. Ensuite, je me suis senti coupable et vraiment honteux… à tel point que je me suis caché derrière mon bureau pendant tout le reste de la journée ». Ce fut gênant et ça m’a davantage mis en colère contre moi-même. Etc…
Avec le temps et surtout la force de l’habitude, vous arriverez à évaluer les éléments déclencheurs qui apparaissent régulièrement dans votre journal et vous découvrirez sans aucun doute que les insultes (par exemple, vous faire traiter d'égoïste, ou d’orgueilleuse) déclenchent vos accès de colère.

8 Comment gérer votre colère : Mettez en place un plan de gestion de votre colère.

Une fois que vous aurez commencé à identifier les éléments qui déclenchent votre colère, vous pouvez facilement mettre en place un plan pour arriver à les gérer autant bien que mal.

Utilisez les stratégies indiquées dans la première partie de cet ‘article pour contrôler votre colère, tout en mettant en place un plan d'action cause-conséquence en avance. C’est bien plus simple en vous appuyant sur les données obtenues grâce à votre journal de colère.

· Par exemple : vous allez rendre visite à votre belle-mère (qui comme vous savez d’avance) vous fait toujours des remarques désobligeantes à propos de la façon dont vous élevez vos enfants, votre maison, et même votre façon de vous vêtir.

· Vous pourriez alors décider en avance que si elle vous fait un commentaire de naturelle à vous mettre logiquement en colère, vous pourrez lui dire calmement que vous appréciez son opinion, mais que vous allez prendre les décisions relatives à l'éducation de vos enfants de la façon qui vous plait. En un mot, faites-lui comprendre qu’il vous appartient… à vous et votre marie de prendre la décision par rapport à l’éducation de vos enfants.

· Vous pourriez aussi décider de quitter la pièce ou même de rentrer chez vous si vous sentez que vous allez vous mettre en colère. De toute façon, rien ne vous oblige à rester là à supporter ses remarques désobligeantes. vous êtes un être libre.

9 comment ne pas se mettre en colère : Entraînez-vous à exprimer votre colère de manière assurée.

Nous remarquons régulièrement que les personnes qui expriment leur colère de manière assurée et mesurée reconnaissent très souvent les besoins (parfois légitimes) des deux partis impliqués dans un désaccord.

Pour pratiquer ce type d’exercice, vous devez :
  • - vous en tenir aux faits impliqués (et pas à vos émotions plus souvent exagérées) exprimer des demandes (plutôt que des exigences) et surtout d'une manière respectueuse ; 
  • - vous exprimer clairement et communiquer le plus simplement possible ce que vous ressentez de manière efficace… et sans artifice.

· Cette approche clairvoyante est différente de l'expression passive qui implique une colère refoulée et de l'expression agressive qui se manifeste généralement par une explosion de colère totalement disproportionnée face au problème en question. Clairvoyance, humilité et ouverture d’esprit sont donc les maîtres mots.

· Par exemple : si l'un de vos collègues vous met souvent en colère en mettant la musique avec un volume excessif tous les jours alors que vous essayez de travailler, vous pourriez lui dire gentiment : « je comprends parfaitement que tu aimes écouter de la musique pendant que tu travailles, mais lorsque tu mets le volume aussi fort cela m'empêche de me concentrer sur mon travail.


· Si tu pouvais avoir la gentillesse d’utiliser les écouteurs pour ton confort et celui de tout le monde, ça nous fera un grand bien à tous et nous pourrions ainsi profiter d'un environnement de travail plus agréable ». vous voyez, tout est dans la formulation et le juste choix des mots.

10 comment faire pour vaincre la colère : Renseignez-vous pour trouver un programme de gestion de la colère.

On n’y pense pas souvent mais, un programme de gestion de la colère peut clairement vous aider à apprendre à gérer votre colère et à contrôler vos émotions de manière saine et sans accro. Ce petit guide par exemple vous aide à gérer votre colère en exploitant la puissance de la pensée positive.

Un cours en groupe peut aussi et surtout vous aider à prendre conscience que vous n'êtes pas le seul à avoir ce genre de problème. Vous serrez même surpris de constater que de nombreuses personnes en souffrent… à des degrés divers.

D’ailleurs, plusieurs personnes trouvent que ces thérapies de groupe sont tout aussi efficaces que les thérapies individuelles menées dans des cabinets.

· Pour trouver un programme qui soit adapté à votre cas en particulier pour gérer votre colère, essayez de faire une recherche en ligne. Sur google par exemple en utilisant de mots-clés comprenant le nom de votre ville, de votre département ou de votre région.

· Et Selon votre cas, vous pourriez aussi ajouter des mots-clés supplémentaires pour spécifier l’âge ou autre. par exemple « gestion de la colère pour adolescents » ou « maîtriser la colère pour célibataires ».

· Vous pouvez aussi vous renseigner sur des programmes appropriés en posant simplement la question à votre docteur ou votre thérapeute … ou bien en consultant des cours de développement personnel offerts très souvent dans un centre communautaire.

Il y a un cours que j’appréciés particulièrement. Il s’agit du programme, « Motivé au quotidien » de Roger Lannoy. Avec ce programme, vous recevez chaque jour un audio motivant pour adopter la bonne attitude chaque jour. Ça change avec ce qu’on a l’habitude de voir dans le domaine. A chaque jour, un audio. C’est vraiment bien. Vous pouvez rejoindre motivé au quotidien ici.  

Il vous offre également une série de vidéo gratuite ici pour avoir plus confiance en vous.

12 comment se débarrasser de sa colère : Consultez un psychologue.

Il est à noter que dans certains cas, on a absolument besoin d’une aide physique externe.

Si par exemple votre colère a progressé à tel point qu'elle interfère très négativement avec votre vie quotidienne, avec votre capacité à conserver des relations sociales positives, alors, c’est le signe qu’il faut consulter un psychologue.

Il pourra grâce à ses connaissances en la matière, trouver quelle est la racine de votre problème et pourra vous conseiller une thérapie appropriée, une médication ou les deux si nécessaire.

Il pourra aussi vous enseigner des méthodes de relaxation (très utiles) à utiliser régulièrement dans les situations qui vous mettent en colère. Il pourra même vous aider à développer des techniques spécifiques de gestion des émotions et de communication passive et sociable.

· Faites des recherches sur Internet pour trouver des thérapeutes spécialisés dans la gestion de la colère en suivant les instructions données plus haut.

13 contrôler sa colère sur le moment : Faites une pause dès que vous vous rendez compte que vous êtes en colère.

Une des techniques pour gérer sa colère consiste à faire une petite pose et respirer à fond.

Vous pouvez faire une petite pause en vous arrêtant de faire ce que vous étiez en train de faire. En vous éloignant de la cause de votre irritation ou en allant simplement prendre l'air. Il vous sera sans doute plus facile de vous calmer si vous vous éloignez de la source de votre colère. C’est un fait prouvé qui fonctionne à merveille.
  • · Souvenez-vous que dans la vie, il n'est pas obligatoire de répondre à toutes les situations immédiatement. Vous êtes un être de nature. 
  • · Vous pouvez compter intérieurement jusqu'à 10 ou même dire simplement que vous allez y réfléchir et que vous reprendrez contact. Ceci pour avoir plus de temps afin de bien vous calmer, si cela est nécessaire.
· Si vous vous mettez régulièrement en colère au travail, rendez-vous dans une autre pièce (une pièce indépendante) ou sortez rapidement.

· Si vous utilisez votre voiture pour aller au travail, envisagez d'aller vous y assoir un moment pour pouvoir vous retrouver dans un espace qui vous appartient. Ça devient du coup moins stressant. Vous ne redoutez pas le fait que quelqu’un vienne vous perturber.

· Si vous vous mettez en colère à la maison, rendez-vous dans une pièce où il ne peut y avoir qu'une seule personne (par exemple la salle de bain, votre cuisine ou votre bureau privé). Ou bien allez vous promener avec une personne en qui vous avez une entière confiance et qui peut vous aider sans vous juger.

14 évacuer sa colère intérieure : Ne vous permettez pas de vous mettre en colère.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, est tout à fait normal de ressentir certaines émotions comme la colère par exemple. Mais si cette colère devient permanente, ça pourrait devenir un problème, un lourd fardeau à générer.

Vous pourriez parvenir à accepter votre colère et passer à autre chose si vous vous laissez un peu de temps et d'espace pour être en colère. Une fois que vous êtes, que vous l’avez exprimé de façon naturelle et mesurée, passez à autre chose.

Vous pouvez ainsi vous arrêter de revenir à l'objet de votre colère pour vous en débarrasser définitivement. Il est donc important d’accepter sa colère afin de l’évacuer naturellement… sans excès bien sûr.

Voici un petit exercice qui peut vous permettre d’évacuer votre colère.
  • · Pour vous aider à ressentir la colère, pensez à un endroit précis où elle pourrait se trouver dans votre corps. (votre poitrine ou votre gorge par exemple). 
  • · Ressentez-vous la colère dans votre ventre ou dans vos poings serrés ? Trouvez votre colère et reconnaissez la, laissez-la exister, laissez-la s’exprimer avant de la laisser partir… aussi naturellement qu’elle est arrivée. La respiration profonde aide beaucoup dans cet ’exercice.

15 Vaincre la colère avec la respiration profonde : Inspirez profondément. 

Si votre cœur bat la chamade tels les hauts parleurs d’une salle de concert, faites-le ralentir en contrôlant votre respiration. La pratique de la respiration profonde est l'une des étapes les plus importantes de la méditation qui peut vous aider à contrôler vos émotions, et surtout votre colère.

Lorsque vous maîtrisez cette technique, il devient difficile, voire impossible de vous laisser dominer par la colère. Vous devenez maître de votre être tout entier et de ce fait, maître de votre colère.

Même si vous n'arrivez pas au début à vous mettre complètement en état de relaxation et de méditation, il vous sera utile de mettre en pratique certaines techniques de respiration profonde. C’est vraiment une clé indispensable, qui ne coûte rien, et qui fonctionne à merveille.

Voici comment procéder simplement.
· Asseyez-vous ou bien, couchez-vous à une position confortable et comptez jusqu'à trois pendant que vous inspirez, retenez votre respiration pendant encore trois secondes et comptez de nouveau jusqu'à trois.. tout en expirant.

· Pendant toute la durée de cet exercice, concentrez-vous « seulement » sur les chiffres et écoutez votre respiration. Sentez l’aire entrer et sortir de vos poumons. (c’est une sensation très agréable… soit dit en passant)
· Assurez-vous que chaque inspiration remplit d’air vos poumons et permet à votre poitrine et à votre ventre de se gonfler. Assurez-vous aussi de gonfler votre ventre avant la poitrine. C’est la respiration abdominale. (tout le contraire de la mauvaise respiration thoracique)
· Expirez complètement à chaque fois, puis faites une pause entre le moment où vous expirez et celui où vous inspirez de nouveau.
· Continuez à respirer de cette façon jusqu'à ce que vous sentiez que vous avez repris le contrôle de la colère. Que vous vous êtes calmé. Restez dans cette position autant que vous le désirez. Ça fait du bien vraiment.

Dans le guide « Le pouvoir de la Visualisation », vous découvrez toutes les techniques pour faire une méditation efficaces. Vous pouvez le télécharger ci-dessous

Cliquez sur l'image pour vous procurer le livre:
"Le Pouvoir de la visualisation créatrice "

visualisation créatrice amour, visualisation créatrice shakti gawain, exercice visualisation créatrice, visualisation créatrice témoignage, visualisation créatrice pdf,
Cliquez sur l'image pour vous procurer le livre:

16 Vaincre sa colère avec la visualisation : Visualisez un « endroit heureux ».

Si vous avez toujours du mal à vous calmer après l’exercice précédent, passez à la «visualisation proprement dites. En fait, c’est la suite logique d’une bonne méditation.

Imaginez-vous à un endroit que vous trouvez incroyablement relaxant pour vous. Cela peut être le jardin magnifique de votre enfance, une forêt silencieuse où vous amenaient souvent vos parents en randonnée, une ile déserte ; bref n'importe quel endroit où vous vous sentez chez vous et au calme.
Concentrez-vous pour imaginer tous les détails de cet endroit. La lumière, les bruits, la température, le temps, les odeurs, sentez-vous chez-vous. Continuez d'imaginer cet endroit merveilleux et heureux jusqu'à ce que vous vous y sentiez complètement immergé et restez-y pendant plusieurs minutes ou jusqu'à ce que vous vous sentiez au calme.

Pour maîtriser simplement toutes les techniques de la visualisation, rien de mieux que de télécharger le nouveau guide « Le pouvoir de la Visualisation »

17 comment vaincre la colère par l’autosuggestion : Pratiquez l'autosuggestion positive.

Il est possible de vaincre et gérer votre colère de manière saine en changeant juste la façon dont vous pensez à quelque chose de négatif pour y penser de manière positive (on appelle aussi cela la « restructuration cognitive » ou « l’autosuggestion positive »).

Voici comme ça se passe : 
une fois que vous avez pris un petit moment pour vous calmer, discutez de la situation avec vous-même de façon positive et relaxante, remplacez chaque mot, chaque pensée négative par son contraire. Vous faite en quelque sorte une substitution.

Par exemple, si vous vous mettez en colère au volant de votre confortable véhicule, vous pouvez essayer de changer « cet idiot a essayé de me tuer, j'ai envie de le tuer ! » en « ce type m'a fait une queue de poisson, mais il est peut-être sous le coup d'une situation urgente et je ne vais probablement jamais le revoir, j'ai de la chance d'être encore en vie et que ma voiture n'a rien.

Je peux encore conduire. Je suis heureux que nous soyons tous les deux indemne. Je vais continuer d'être calme et je vais me concentrer de nouveau sur ce qu'il se passe sur la route. Je suis heureux de me calmer aussi facilement ».

Et comme je vous expliquais plus haut, il est vraiment important de pouvoir maîtriser la pouvoir des suggestions et des affirmations positives. « Le Grand livre des affirmations et des citations positive » vous aide non seulement à savoir formuler vous-même vos affirmations, mais contient également les affirmations les plus puissantes de l’Univers. Je vous recommande de le télécharger. Il vous sera d’une très grande aide. 

Téléchargez le grand livre des affirmation positive pour changer votre vie

18 vaincre la colère c'est triompher de son plus grand ennemi : Demandez de l'aide à une personne en qui vous avez confiance. 

Parfois, vous arriverez à évacuer votre colère simplement en partageant vos inquiétudes avec un ami proche ou une personne en qui vous avez une entière confiance.

Alors, chaque fois que vous êtes en colère, trouvez cette personne de confiance et videz votre sac. Exprimez clairement ce que vous attendez de cette personne sans pour autant en faire une fixation.

Si vous avez juste besoin d'une oreille attentive, dites-lui dès le début que vous ne voulez pas d'aide ou de conseils, encore moins qu’elle vous juge. Si vous voulez une solution, faites-le-lui aussi savoir. C’est tout aussi important pour la personne qui vous écoute. C’est toujours difficile de ne jamais savoir sur quel pied danser.

· Il est aussi important de mettre en place une limite de temps pour évacuer votre colère. Mais ne vous fixez pas trop de contrainte pour ne pas recommencer à vous énerver… maintenant contre le temps lui-même.

· Donnez-vous un certain temps pour évacuer ce qui vous a mis en colère et respectez-la. Dites-vous intérieurement « Lorsque ce temps est terminé, je ne suis plus être en colère. » Cela vous aidera à passer à autre chose au lieu de continuer à vous apitoyer sur votre situation. Mais comme je l’ai dit plus haut, ne vous limitez pas trop. Ça risque de produire l’effet inverse.

19 Comment faire pour vaincre la colère : Essayez de voir le côté humoristique de la chose qui vous a mis en colère.


Une fois que vous vous sentez calme et que vous êtes sûr de pouvoir passer à autre chose, essayez de voir cette situation d'un oeil plus léger et différent, trouvez le bon côté de la situation, cherchez la leçon positive de ce qui vient de vous arriver.

En voyant l'incident sous un jour plus humoristique, vous pourriez arriver à changer la réponse chimique de votre corps pour passer de la colère à l'humour, et pourquoi pas, de la tristesse à la joie.

· Par exemple, si un automobiliste a manqué de vous écraser lorsque vous traversiez la chaussée, vous pourriez trouver complètement stupide de gagner simplement 15 secondes en ne vous laissant pas traverser, et vous dire ensuite, « heureusement j’ai eu de la chance ». Vous pouvez alors en rire, car les priorités de cette personne sont bien différentes des vôtres… et peut-être complètement ridicules. Ça vous aidera ainsi à passer facilement à autre chose sans pour autant emmagasiné en vous la colère.

 Vaincre la colère : Quelques conseils pratiques

Nous voici donc au terme de notre long article qui pourrait pratiquement faire un livre de plus de 20 pages dévoilant les techniques pour mieux contrôler et gérer votre colère. Mais je ne saurais terminer sans vous donner ces conseils pratiques pour mieux assimiler ce que vous avez appris jusqu’ici.

Assurez-vous avant d’avoir téléchargé l’un ou des guides qui vous ont été proposé dans cet ’article en complément des techniques dévoilé ici.

Ceci étant dit, passons maintenant aux conseils pour en finir avec la colère. 

  1. Faites attention à ce que vous dites de vous ou des autres lorsque vous êtes en colère. N’oubliez pas que vous ne ressentez généralement pas les choses de la même façon lorsque vous êtes calme et lorsque vous pouvez réfléchir à la situation. Il est donc important de contrôler ce qui sort de votre bouche.
  2. Essayez d'écouter des chansons apaisantes qui calment votre esprit. Voilà un remède vraiment efficace et gratuit en plus. Une musique douce est toujours apaisante.
  3. Si vous vous mettez facilement en colère (vous êtes un être à fleur de peau comme on dit) et si vous avez du mal à vous contrôler, trouvez juste un endroit calme loin des autres. Criez dans un oreiller si vous voulez, dans une couverture ou dans n'importe quel objet qui peut étouffer le bruit, mais évacuez votre colère. Si cela est possible, vous pouvez tout simplement crier à haute voix s'il n'y a personne autour de vous. Cela vous donnera un exutoire pour votre colère. Mais de grâce, ne versez pas votre colère sur votre proche. Cela n’aurait pour effet que de les éloigner de vous.
  4. Sachez reconnaître que parfois, la colère est justifiée et qu'elle doit être exprimée. En claire, elle a toute sa place dans votre vie. Cependant, vous devez aussi réaliser qu'il existe des façons productives de le faire au lieu de vous en prendre simplement aux autres. Humm, les autres ne doivent pas être votre souffle douleur.
  5. Demandez d’avance si la personne sur qui vous allez passer vos nerfs mérite vraiment ce qui va lui arriver ou si vous l'utilisez simplement comme un punchingball pour lâcher de la vapeur à cause d'une autre personne ou d'une autre situation qui vous énerve. Demandez-vous vous si vous aimeriez qu’on vous fasse cela. « Faites de même aux autres ce que vous aimeriez qu’on vous fasse ». Jésus Christ (le plus grand maître en développement personnel que le monde ait connu).
  6. Trouvez un exutoire créatif ; par exemple en écrivant, en dessinant, etc., qui vous permet de libérer votre énergie. Certaines personnes, (surtout les artistes sont plus créatifs lorsqu’ils sont en colère.) alors la colère n’est pas toujours aussi mauvaise. Si quand vous vous en prenez aux autres.
  7. Les passe-temps favoris vous aident à améliorer votre humeur et vous permettent de canaliser l’immense énergie que vous dépensez sinon à vous morfondre sur des choses que vous ne pouvez pas résoudre. Au pire, que vous pouvez détruire.
  8. Prenez très souvent le temps de penser à toutes les choses que vous pourriez faire avec toute l'énergie que vous utilisez à vous mettre en colère si vous arriviez à l'utiliser à quelque chose d'autre, de plus productif et plus rentable.
  9. Pensez au stress que vous vous mettez et faites subir aux autres dans ces circonstances. Appréciez-vous vraiment ce que vous ressentez, le mauvais quart d’heure que vous faites passer à vos proches? Si ce n'est pas le cas, changez-le.
  10. La méditation est une façon utile et vraiment meilleure de relâcher son stress et ses angoisses, les éléments précurseurs de la colère. (les guides à télécharger dans l’article vous aident dans ce sens)
  11. Évitez autant que possible toutes les choses impliquées dans le déclenchement de votre colère jusqu'à ce que vous vous soyez calmé. C’est vraiment important.
  12. Si la tête de quelqu’un vous énerve, évitez de la regarder. C’est tout et ça fonctionne. Évitez les éléments déclencheurs et rendez-vous dans un endroit calme où vous pourrez respirer profondément jusqu'à ce que vous vous calmiez. Voilà qu’il est clair. Mais ce n’est pas tout !

Un dernier avertissement important pour vaincre votre colère

  • · Si à un moment donné ou à un autre vous pensez à faire quelque chose qui pourrait vous faire du mal ou faire du mal à quelqu'un de votre entourage, de votre bureau ou toute autre personne, demandez de l'aide immédiatement. J’insiste sur ce point.
  • · Quittez le lieu où vous vous trouvez immédiatement lorsque vous vous rendez compte que vous allez laisser votre colère se transformer en rage ou que vous pouvez devenir violent. Ce sera mieux pour vous et pour les autres.
  • · Sachez-le, La colère n'est jamais une excuse pour s'en prendre aux autres ou pour abuser (verbalement ou physiquement) des personnes de votre entourage. N’oubliez jamais cela. 

Ressources utiles pour vaincre sa colère à télécharger

  1. Le guide « L’art de la pensée Positive pour changer de vie simplement »
  2. Le guide « Le pouvoir de la visualisation »
  3. Le guide « Le Grand livre des affirmations Positives et des Citations positive »
  4. Le programme " Motiver au Quotidien"

Recherches qui ont permis de trouver cet’ article pour contrôler et mieux gérer sa colère.

  • comprendre votre colère,
  • maîtriser votre colère,
  • contrôler votre colère sur le moment,
  • vaincre la colère,
  • vaincre la colère c'est triompher de son plus grand ennemi
  • vaincre la colère
  • vaincre la colere pdf
  • comment vaincre la colère en islam
  • comment vaincre la colère pdf
  • prière pour vaincre la colère
  • comment faire pour vaincre la colère
  • comment vaincre la colère selon la bible
  • comment vaincre la colère
  • comment faire du slime
  • comment calmer sa colere interieure
  • comment ne pas se mettre en colère
  • comment gérer sa colère couple
  • comment maitriser sa colère pdf
  • comment controler sa colere en islam
  • evacuer sa colere interieure,
  • comment se débarrasser de sa colère,
  • gérer sa colère livre,
  • comment gérer sa colère couple,
  • maitriser sa colère,
  • comment calmer sa colere interieure
  • comment controler sa colere en islam
  • comment maitriser sa colère pdf
  • comment ne pas se mettre en colère
  • evacuer sa colere interieure
  • comment se débarrasser de sa colère
  • comment gérer sa colère livre

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un exercice pratique pour attirer l'argent dans votre porte-monnaie avec la loi de l'attraction

Si vous connaissez la loi de l'attraction, vous devez déjà savoir qu'il est possible d'attirer dans votre vie pratiquement tout, ou presque tout ce que vous désirez grâce à cette formidable loi d'attraction Universelle si vous vous savez bien comment vous y prendre.

Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez attirer l'argent dans votre porte monnaie grâce à la loi de l'attraction ( vous allez même pouvoir télécharger un guide pratique pour attirer l'argent grâce à votre pouvoir d'attraction).


Si vous essayez comme la plupart de gens  d’attirer l’argent avec la loi de l’attraction, vous employez probablement les méthodes typiques  qui ont déjà fait leurs preuves comme la visualisation créatrice, la méditation profonde, les affirmations positive, la pensée positive et la pensée créatrice. 
Toutes ces techniques fonctionnent merveilleusement, mais vous ne devez pas vous limiter à l’une ou à l’autre. Il existe aussi d'autres façons créatives qu…

3 exercices pratiques pour maîtriser la loi de l’attraction et attirer l’amour, l’argent et le bonheur dans votre vie.

Vous verrez dans cet article 3 exercices pratiques pour maîtriser la loi de l'attraction afin de la mettre en pratique dans tous les domaines de votre vie pour tout attirer. Amour, Argent, Santé, chance, Prospérité. Lisez plutôt...
A la fin de cet article, Vous allez pouvoir télécharger le TOUT NOUVEAU guide Pratique "ATTRACTION OPTIMAL" pour maîtriser votre pouvoir d'attraction afin d'attirer Instantanément TOUT ce que Vous diésiez dans votre vie.  Qu’est ce que "le secret" de  la loi de l’attraction et pourquoi ce regain d’intérêt pour cette loi ?La loi de l’attraction a de plus en plus d’adeptes. Notamment avec la sortie du "film le secret ".
Le secret a été transmis par les sages  à travers les âges. Le secret a  été convoité depuis la nuit des temps par des personnes éclairées pour maîtriser les lois et le fonctionnement de l’univers.On l’a ardemment convoité, volé même. Il a été compris par certains savants dont Galilée, Platon, Edison, Cane…

Les effets de la Pensée positive sur les Circonstances de votre vie.

D’après la loi de l’attraction, on peut comparer l'esprit de l'homme à un jardin que  l'on peut cultiver intelligemment ou alors laisser à  l'abandon. Mais qu'il soit cultivé ou négligé, ce jardin doit  produire et  produit. Si vous n'y ensemence aucune graine  utile, la mauvaise herbe y poussera et s'y développera.  Ce  qui amènera la loi de l’attraction à vous attirer d’avantage de mauvaises situations.Tout comme un jardinier entretient sa parcelle de  terrain en y arrachant les mauvaises herbes et en y plantant  les fleurs et les fruits qu'il désire, vous devez  aussi veiller  au jardin de votre  esprit en chassant toutes les pensées  négatives, mauvaises, inutiles et impures, et en cultivant à la perfection  les fleurs et les fruits de pensées positives, justes, utiles et pures.